1er Centre Spatial Universitaire français

Le Centre Spatial Universitaire Montpellier – Nîmes de l’Université de Montpellier accueille les étudiants, durant leurs stages ou projets d’études, pour développer des nanosatellites de A à Z, qui seront envoyés dans l’espace.

Les jeunes bénéficient d’un encadrement universitaire expérimenté, avec plus de quinze ans d’expérience en nanosatellites, et ils interagissent avec des industriels leaders du secteur.

1er Centre Spatial Universitaire français, et reconnu à l’international, il travaille en duo avec la Fondation Van Allen de l’Université de Montpellier, qui l’accompagne d’un point de vu stratégique et financier.

Leaders industriels du secteur spatial, laboratoires de pointe, partenaires internationaux et soutiens institutionnels…

Le Centre Spatial Universitaire, une plateforme technologique pour la recherche de l’Université de Montpellier.

Leader français dans le développement et le lancement de nanosatellites étudiants. Il acquit ainsi d’une compétence reconnue dans le domaine de la conception, du développement, des tests et de l’opération de nanosatellites et leurs sous-systèmes. Mais aussi dans les métiers de management et d’assurance produit des projets spatiaux universitaires.
Il dispose de moyens AIT (Assemblage Intégration and Tests), CIC (Centre d’Ingénierie Concourante) et d’une station sol émission/réception UHF et bientôt bande S.
Et développe sa propre technologie de nanosatellites de type CubeSat 1U et 3U avec le soutien de la fondation Van Allen et des agences spatiales françaises et européennes.
• • • • • • • • • • •
ACTUALITÉS
• • • • • • • • • • •