Cursus Master Ingénierie des Systèmes Spatiaux (CMI ISS)

Introduction

Contact

Entreprises : Versez votre taxe d’apprentissage obligatoire vers le CMI ISS en cliquant ici

Un CMI est une formation spécifique, dont l’aménagement permet l’immersion de l’étudiant dans le monde de la recherche et de l’industrie – avec des projets et stages (courts et longs) – dès la première année universitaire.
L
e Cursus Master Ingénierie Spatiale, qualifiant sur 5 ans du Bac+1 au Bac+5, permet un réel approfondissement du spatial, au travers d’un cursus cohérent. Il est aussi possible de l’intégrer au niveau Licence 3 : la partie la plus importante de la spécialisation spatiale pour les cours se fait en master. Par contre, les stages dans le spatial peuvent commencer dès la 1ère année de Licence, et c’est tout l’avantage pour l’étudiant.

Les caractéristiques de cette formation sont :

  • Un enseignement généraliste en électronique : traitement du signal, génie informatique, électronique analogique, logique, automatique
  • Un enseignement spécifique à l’ingénierie spatiale : architecture des systèmes spatiaux, contraintes de l’environnement spatial, effets des radiations, architecture informatique gestion bord, stabilisation et pointage, assurance produit et développement.
  • Une immersion au Centre Spatial Universitaire de Montpellier : les projets et les stages permettent de développer les nanosatellites.
  • Une interaction avec les acteurs du spatial (Airbus Defence and Space, CNES, 3Dplus, Intespace, TRAD)

Présentation de la formation

Le Département de Électronique, Énergie Électrique, Automatique (EEA) de la Faculté des Sciences propose trois parcours labélisés CMI :

  • Composants et Systèmes de Télécommunication (CST)
  • Capteurs et systèmes Associés (CSA)
  • Ingénierie des Systèmes Spatiaux (ISS – Ouverture 2016)

Objectifs

EEA : Sur la base de la réglementation européenne, faire acquérir les connaissances et les outils d’analyse, de développement et d’innovation dans ces domaines pour répondre aux exigences de compétences dans les métiers visés. Plus particulièrement, il est proposé aux étudiants, ayant choisi les carrières orientées vers les métiers de l’électronique, des télécommunications, des capteurs, de l’instrumentation, de l’optoélectronique, des radiofréquences, de l’aéronautique, de l’espace, une formation scientifique et technologique solide sur 5 ans.
EEA / ISS : Le cursus spécialisé ISS vise à former les étudiants aux fonctions d’ingénieurs en électronique, capables de comprendre toutes les phases de la conduite rigoureuse des projets spatiaux.
Leurs compétences en électronique seront renforcées par la connaissance des contraintes fortes de l’environnement spatial (mécanique, thermique, radiation…), la connaissance des systèmes et sous‐systèmes des engins spatiaux et des connaissances dans le domaine de l’assurance produit et développement.
Des applications pratiques porteront sur les projets nanosatellites développés au Centre Spatial Universitaire et sur les activités de recherche en relation avec le monde du spatial au laboratoire IES (Institut d’Electronique et des Systèmes).
Des enseignements d’Anglais et de communication seront également ajoutées au cursus traditionnel universitaire pour être en adéquation avec les compétences nécessaires aux fonctions d’ingénieurs.

Débouchés

  • Fonctions d’ingénieur en électronique dans le domaine de l’aérospatial, de l’automobile et des télécommunications
  • Ingénieurs Systèmes de Télécommunication
  • Ingénieurs en Instrumentation
  • Chef de projets innovants
  • Ingénieur Production
  • Manager de jeunes entreprises créées à l’issue de leur formation
  • Ingénieur Recherche et Développement
  • Poursuite en Thèse, Chercheurs

International

Dans le cadre des échanges Erasmus, le département EEA entretient des échanges d’étudiants avec plusieurs universités étrangères. Les laboratoires de soutien impliqués dans les programmes de recherche et les réseaux européens et internationaux sont les garants des échanges.

Partenaires Socio-économiques

Alcatel Thales IIIV Lab, Alcatel Lucent, CNES, Airbus helicopter, Tageos, Continental Automotive, Orange, ESA, Airbus, SNECMA,SAFRAN, FOGALE, HORIBA, CNRS, INRIA, CEA , …

Formation

Licence EEA / spécialité ISS :
Enseignement commun EEA + stage spatial dès la 1ère année + module complémentaire (anglais, communication…)

Le CMI s’appuie sur la Licence EEA et les trois parcours labellisés du Master EEA suivant : Composants et Systèmes de Télécommunication (CST), Capteurs et systèmes Associés (CSA), Ingénierie des Systèmes Spatiaux (ISS).
Les enseignements portent sur les capteurs, l’électronique, l’optique, l’optoélectronique, les hyperfréquences, l’Instrumentation, la physique des semiconducteurs, la mécanique des fluides, l’électronique embarquée.. Ces disciplines sont complétées par une formation en Ouverture Sociétale Economique et Culturelle (OSEC) afin d’acquérir les réflexes professionnels indispensables à l’insertion dans l’Industrie ou la Recherche.
D’étroites collaborations dans les domaines de l’électronique, de l’optique et des capteurs de l’informatique, et de la robotique sont entretenues avec les laboratoires support du CMI. Cette formation est basée sur le suivi des étudiants dans le cadre des projets longs d’étude et recherche pendant la formation et les stages à la fin de chaque année de formation du L1 au M2 qui peuvent être faits en métropole ou à l’étranger.

Master 1 et 2 : Spécialisation approfondie spatiale

  • Master 1 – Électronique, Énergie Électrique, Automatique – profil ISS
    • M1S1 Électronique, Énergie Électrique, Automatique – profil ISS
      • Liste
        • Traitement du Signal Déterministe (2.5 crédits ECTS)
        • Traitement du Signal Aléatoire (2.5 crédits ECTS)
        • Génie Informatique – Outils d’Acquisition et de Mesure (2.5 crédits ECTS)
        • Génie Informatique – Méthodologie et Projet de Programmation pour l’EEA (2.5 crédits ECTS)
        • Physique des Composants 1 (2.5 crédits ECTS)
        • Synthèse Logique (2.5 crédits ECTS)
        • Electronique Analogique (5 crédits ECTS)
        • Electronique de Puissance et Actionneurs Electriques (5 crédits ECTS)
        • Automatique Linéaire et Multivariable (5 crédits ECTS)
    • M1S2 Électronique, Énergie Électrique, Automatique – profil ISS
      • Liste
        • Initiation à la Conception de Cirtuits Intégrés (5 crédits ECTS)
        • Environnement Spatial et Systèmes (5 crédits ECTS)
        • Anglais M1 EEA (2.5 crédits ECTS)
        • Techniques de Communication M1 EEA (2.5 crédits ECTS)
        • Projet M1 EEA (5 crédits ECTS)
        • Stage M1 EEA (10 crédits ECTS)
  • Master 2 – Ingénierie des Systèmes Spatiaux (ISS)

    • M2S3 – Ingénierie des Systèmes Spatiaux (ISS)
      • Liste
        • Générations électriques et composants de puissance pour le spatial (5 crédits ECTS)
        • Radiocommunications (5 crédits ECTS)
        • Prise en compte des contraintes de l’environnement spatial (5 crédits ECTS)
        • Effets des radiations sur l’électronique (5 crédits ECTS)
        • Assurance produit et développement (5 crédits ECTS)
        • Architecture informatique gestion bord, stabilisation et pointage (5 crédits ECTS)
    • M2S4 – Ingénierie des Systèmes Spatiaux (ISS)
      • Liste
        • Anglais M2 EEA (2.5 crédits ECTS)
        • Découverte des metiers (2.5 crédits ECTS)
        • Projet M2 EEA (10 crédits ECTS)
        • Stage M2 EEA (15 crédits ECTS)